Archives pour la catégorie Les Amis de Perpezac

Vernissage de l’exposition « Trésors-sacrés – Sacrés trésors »

Le samedi 16 septembre 2017, a eu lieu dans l’église de Perpezac le Blanc, le vernissage de l’exposition « Trésors-sacrés – Sacrés trésors » réalisée par le Pays d’Art et d’Histoire »

 z2

L’association Les Amis de Perpezac le Blanc a organisé cette exposition pendant les « Journées du Patrimoine » afin de mieux faire connaitre l’église de Perpezac , monument historique du 12ème siècle. Le travail remarquable du Pays d’Art et d’Histoire concrétisait par les 14 panneaux positionnés dans l’église et laissés en place pendant une semaine a permis à de nombreux visiteurs de découvrir les richesses et trésors du patrimoine de notre commune ainsi que des communes proches.

 z4

De nombreuses personnalités ont été présentes

Me Sandrine LABROUSSE, Maire de Perpezac,

Me Pascale BOISSIERAS, Conseillère Départementale

  1. Christian BOUZON, Conseiller Départemental

Me Bernadette VIGNAL, Présidente du Pays d’Art et d’Histoire

Mesdames et Messieurs les Conseillers Municipaux

Après leur discours, l’assistance venue nombreuse a pu apprécier la visite guidée de l’église par Mévéna, conférencière au Pays d’Art et d’Histoire,  ainsi que les chants présentés par la chorale « Harmonyssandon » dirigée par Me Jeanne-Marie CHAUVIN.

z3

Chants sacrés et religieux ont été repris à l’unisson par la plupart des personnes présentes créant ainsi une ambiance très forte dans l’église.

z5

Dès les derniers applaudissements, toute l’assistance s’est dirigée vers la salle des fêtes du village pour partager le pot de l’amitié.

FacebookTwitterGoogle+Partager

Sortie à l’Arboretum

Le temps ensoleillé du 16 juin 2017 a permis à quelques bénévoles des Amis de Perpezac (Evelyne Alibert, Annie Cormerois, Simon Jewell et Janine Saint-Paul) de visiter l’Arboretum de la Tuillière  au Soulet d’Ayen, accompagnés  de Dominique Gaudefroy de l’association naturaliste du Sud Corrèze « le Jardin sauvage », de Michaël Grandjean qui vient de fonder « Bassin de Brive Nature « en début d’année, et de Catie Faurie de l’Amicale Legendre des Botanistes du Limousin, (ALBL).

 Cet arboretum a été créé en 1990 par Ineke Vink et Koos Slob , couple de hollandais séduits par ce creux de vallon.

Sur 9 ha, ont été  plantées 1600 espèces d’arbres et arbustes en plus des arbres centenaires déjà là, tels les tilleuls, sorbiers, charmes, frênes, et nombreux chênes. 

 Dominique.Gaudefroy. restitue d’abord le rôle d’un arboretum et de ses éléments (la dynamique de certains arbres introduits en Europe a parfois changé les conditions écologiques de grands milieux naturels, évoquant le cas du Robinier ( faux acacia ) introduit en 1602 qui conquiert toute l’Europe, ressource favorable pour les abeilles mais moins à la poussée des champignons , et de l’Ailante  (faux Vernis du Japon d’introduction plus récente qui s’ implante également très vite dans le Bassin de Brive) ; d’ où la responsabilité de tous dans l’introduction d’espèces exotiques pouvant concurrencer les espèces indigènes.

 Ici trois mares et un petit étang accueillent oies et canards domestiques et soulignent l’importance de l’eau et des zones humides pour le maintien de la vie biologique. Il est à noter que depuis plusieurs années notre région subit des sécheresses récurrentes témoins des changements climatiques planétaires.

 Un tel lieu où la nature est préservée permet d’observer également la flore locale sauvage, et nous avons pu ainsi regarder quelques plantes d’ourlet forestier et survoler les familles de plantes courantes de la région.

 Dans les endroits non entretenus poussent l’Epiaire des bois ( Stachys sylvatica ) famille des Lamiacées, de nombreuses plantes aromatiques et médicinales ,Thym, Origan, Mélisse , Lavande…et la Menthe à feuilles rondes que nous écrasons sous nos pas.. La Vesce des haies (Vicia sepium) nous permet d’évoquer  la famille des Fabacées,  dont les fèves, pois, genets, trèfles et autres fleurs papillonnantes.

 Plus loin s’emmêlent la Campanule étalée  (Campanula patula, famille des Campanulacées) avec le Gaillet gratteron, famille des Rubiacées comme la Garance voyageuse qui s’accroche aux vêtements. 

 D’autres plantes grimpantes comme le Tamier (Tamus communis, l’herbe aux femmes battues !) et la Bryone dioïque (Bryonia dioîca, seule cucurbitacée sauvage) aux petites fleurs blanc verdâtre, s’accrochent dans les arbres.

Puis c’est l’observation de composés jaunes de la famille des Astéracées, telle la Chicorée, la Laitue, le Pissenlit, la Marguerite….

Le Millepertuis perforé  (Hypericum perforatum, famille des Hypericacées, l’herbe de la St Jean) fait exploser ses nombreuses étamines jaunes, comme le buisson voisin d’un Millepertuis cultivé, plein de petits soleils.

arbo

 Nous nous attardons sur les Fougères aigle, Fougères mâle et les Prêles, ces plantes très anciennes, sans oublier les magnifiques arbres qui nous entourent, vieux Chênes, Châtaignier (Castanea sativa) sous l’ombre duquel nou

s terminons notre balade en goûtant des merises.

 L’énumération de ce que nous avons vu serait trop longue, sachez seulement que c’est la chaleur qui a ralenti notre enthousiasme à poursuivre nos découvertes.

Nous retournerons là-bas, peut être à l’automne, voir les feuillages colorés des grands arbres, chacun(e) partageant ses connaissances et ses passions.

logo3           lcef          logo1

Troc aux Plantes à Perpezac

L’Association « Les Amis de Perpezac le Blanc » organisait dimanche 14 mai 2017 « Un troc de plantes » près de la mairie.

g15

g17

 Pour une « Première » cette manifestation a été une réussite, une centaine de personnes sont venues,  de la commune, des villages proches et aussi de plusieurs endroits de Corrèze et de Dordogne.

g7

g4

g14

g16

 Pendant plusieurs heures,  plantes, graines, arbustes, etc se sont échangés dans une ambiance joyeuse et chaleureuse pour la plus grande satisfaction des membres de l’association.

g8

g6

g10

g18

g5

 

g9

 De nombreux enfants sont venus passer un moment de créativité avec Thomas PARE, animateur du CPN (Centre de Protection de la Nature).

g13

L’objectif était de leur  montrer que l’on pouvait jouer avec la nature.

g1

L’animateur a su retenir leur attention en leur montrant que l’on pouvait faire des pipoirs avec des feuilles de lierre et de noisetier, des sifflets avec des branches de frêne, des crécelles avec des tiges de pissenlit et de cardère cultivée.

g2

 Cette matinée a été aussi ponctuée par de petits moments conviviaux et très appréciés.

g12

En effet, les bénévoles des « Amis de Perpezac-le-Blanc » ont offert café, kéfir, limonade de fleurs de sureau, gâteaux, etc… aux participants.

g19

g11

Rendez-vous est pris pour une 2ème édition en 2018 !

12ème NUIT DE LA CHOUETTE – 11 Mars 2017

  logo1logo2   logo3    

Une après-midi  et une soirée à la découverte des oiseaux nocturnes animées par Bernard FAURIE de la SEPOL étaient organisées par l’association « Les Amis de Perpezac le nBlanc »

Une vingtaine de personnes se sont déplacées pour admirer les photos sur les chouettes et hiboux à la salle des fêtes de Perpezac, et après un diaporama présenté et animé par Bernard Faurie quelques échanges des plus intéressants eurent lieu.

 Après un repas tiré du sac pris en commun et par une nuit douce et éclairée par une pleine lune, une vingtaine de personnes se sont mis en marche autour de Perpezac le Blanc.

 Dès l’arrivée dans le bourg, des cris de chouette chevêche se font entendre. La repasse (diffusion d’un enregistrement du chant du mâle) nous permet de voir la chouette tout près sur le pignon d’un toit qui s’envole, en nous signalant avec véhémence que nous sommes sur son territoire.

 Après quelques minutes,  tout le groupe se dirige sur les hauteurs du village pour écouter le chant « du crapaud accoucheur ou alyte » qui peut-être confondu avec le chant du hibou petit-duc qui est le seul migrateur des oiseaux  nocturnes qui sont plutôt sédentaires.

 En prenant la direction de Leyvinie, grâce à la repasse, une chouette hulotte répond et tourne autour de nous.

 De retour vers l’église, la chouette effraie (qui est bien là) reste silencieuse.

Nous finissons cette soirée au début du sentier de la mine pour tenter d’entendre des cris qui pourraient être des jeunes hulottes entendues la veille ; mais aucun bruit ne vient troubler cette douce nuit.

 Bernard FAURIE grâce à ses connaissances, a su démontrer le caractère éducatif de cette journée et sensibiliser les gens et les enfants bien présents, de l’importance de ces oiseaux dans l’équilibre de la faune et leur vulnérabilité.

Anne-Marie Cormerois

Vernissage de l’expo Jean-Claude Blanchet – 3 Septembre 2016

C’est par une belle journée de fin d’été qu’une cinquantaine de personnes ont répondu à l’invitation de l’Association « Les Amis de Perpezac-le-Blanc » pour le vernissage de l’exposition de photos d’orchidées réalisées par M. Jean-Claude BLANCHET.

4

 3

Ce corrézien d’adoption depuis 50 ans qui s’est découvert une passion pour les orchidées depuis une vingtaine d’années, a su captiver l’assistance par ses connaissances sur les ophrys et Orchis

6

 La présence d’Anne-Lan, toujours heureuse de revenir dans son village natal a été un honneur et un plaisir pour l’association.

5

C’est autour d’un buffet copieux et chaleureux que l’assistance s’est retrouvée et les bénévoles « des Amis de Perpezac-le-Blanc » remercient  toutes les personnes qui ont bien voulu partager ce moment avec elles.

 2

 

7

L’exposition sera visible toute le mois de septembre à la salle des fêtes de Perpezac-le-Blanc aux heures d’ouverture de la mairie, et les 17 et 18 septembre (Journées Européennes du Patrimoine) 10h00-12h00 – 15h-18h00.

AUTOUR DES PLANTES SAUVAGES COMESTIBLES

Dimanche 26 juin 2016, l’association « Les Amis de Perpezac-le-Blanc » organisait une journée découverte des plantes sauvages comestibles animée par Solène Pérémarty (assiette sauvage).

sb001

  Cette animatrice botanique et culinaire a emmené les 13 participants sur le chemin de la Mine pour leur faire découvrir et cueillir de nombreuses plantes comestibles :

sb002

 lampsane,…laiteron,..

sb003

 vergerette du Canada….. 

sb004

…sans parler de la menthe à feuilles rondes, des pissenlits et des orties.

sb005

Un détour dans un jardin a permis de récolter fleurs de glycine, de rose trémière, d’onagre, de coquelicot….

sb006

 sb007

sb008

Au retour, dans la cuisine d’un membre de l’association, sous l’œil attentif de l’animatrice, tout le monde s’est affairé à la réalisation de nombreux plats avec le fruit de la cueillette.

 sb009

sb010

sb011

sb012

sb013

sb014

sb015

Mesclun fleuri, tatziki de joubarbe, pâté végétal à l’ortie, jardinière de carottes à la glycine…, crème au tilleul accompagnant un moelleux royal (à la reine des prés et aux pétales de roses) ont réjoui les yeux et les papilles des convives.

sb017

sb018

Les participants se sont séparés vers 18h, ravis de cette journée de cuisine de plantes sauvages comestibles particulièrement réussie grâce à la compétence de Solène Pérémarty.

SORTIE ORNITHOLOGIQUE DU 21 MAI 2016

Par une matinée douce et ensoleillée, dix neuf marcheurs de tous âges, parmi lesquels Anne Lan, présidente d’honneur de l’association, ont participé dimanche 21 mai, à une sortie  ornithologique organisée par les Amis de Perpezac-le-Blanc,  et encadrée par Bernard FAURIE de la SEPOL (Société pour l’Etude et la Protection des Oiseaux du Limousin)

 Lors de cette sortie 40 espèces ont été vues ou entendues

 > tourterelle turque ; rouge-queue noir très présent sur tout le secteur, fauvette à tête noire abondante partout, corneille noire, choucas des tours nicheurs sur l’église, gobe-mouche gris, bergeronnette grise, milan noir au moins deux en vol, buse variable en vol, etc…

 > tourterelle de bois,  pigeon ramier, pouillot véloce, pic épeiche,  pic-vert, merle noir, mésange charbonnière, pie- grièche écorcheur vue sur le site troglovillage, alouette lulu, grive musicienne etc…

 Le parcours fut riche en belles rencontres: entre autres 8 à 10 guêpiers d’Europe. Depuis quelques années, ces oiseaux peu connus, aux couleurs éclatantes viennent nicher dans la falaise du troglovillage à la Guillermie

 Pour ceux qui le désiraient, cette matinée s’est terminée de façon conviviale autour d’un repas pris en commun tiré du sac, desserts et cafés offerts par l’association clôturaient cette belle et riche journée

QR-CODE

En février 1916 commençait l’épouvantable et interminable bataille de Verdun.

A cette occasion, « Les Amis de Perpezac » vous rappellent qu’ils ont installé en 2014 (Centenaire du début de la Première Guerre Mondiale), grâce aux compétences de Didier LAMBERT, près du monument aux morts, un QR Code permettant d’accéder à l’aide d’un smartphone aux fiches signalétiques détaillées de chacun des 24 soldats de la commune tués au cours de ce conflit.

Ce QR CODE est aussi accessible sur ce site, vous êtes invités à le consulter.

QRCODE

Assemblée Générale et nouveau bureau

L’assemblée générale 2015 des « Amis de Perpezac-le-Blanc » s’est tenue le vendredi 13 novembre, en présence d’une vingtaine de personnes.

Le rapport moral présenté par la présidente Michèle Chaminade a été adopté à l’unanimité, de même que le rapport financier, présenté par la trésorière Janine Saint-Paul.

Par suite de la démission de Michèle Chaminade, présidente, et du départ d’Anne-Marie Boudy, secrétaire adjointe, il a été procédé au renouvellement du conseil d’administration. Celui-ci a ensuite procédé à l’élection du nouveau bureau.

Anne-Marie Cormerois, au poste de présidente et Geneviève Maubeau à celui de secrétaire , ont été élues à l’unanimité. Janine Saint-Paul garde son poste de trésorière.

Selon la tradition, la réunion s’est terminée en tout convivialité, autour du verre de l’amitié