À propos

 

Au cœur de l’Yssandonnais, en limite du Périgord et du Limousin, sur un peu plus de 2000 hectares pour 473 habitants, la commune de Perpezac-le-Blanc offre une grande variété de paysages authentiques remarquables.

Entre les buttes-témoins calcaires, paradis des orchidées, des noyers et des truffiers, les zones d’effondrements de grès rouges étaient autrefois consacrées essentiellement à une polyculture florissante (petits pois, pruniers, cerisiers, élevage, tabac…)
Actuellement, c’est l’élevage bovin qui domine et occupe une grande partie des terres agricoles.

C’est « Le Pays des grives aux loups » que l’écrivain Claude Michelet avait choisi pour raconter l’histoire de la famille Vialhe.

 

 

 

 

 

FacebookTwitterGoogle+Partager